à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (48) 3 en 1 (7) à mon avis (20) A.R.T. (61) actualités (385) album du moi (23) Alice (13) amour guirlandes et ... (12) art de vivre (457) avant/après (18) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (29) Björk (18) Bowie (19) breaking news (160) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (23) buena vista social network (20) c'était mieux avent (133) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (279) clip vidéo (200) cocoon (5) collages & médias (45) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (36) coup de nez (21) courrier des lecteurs (17) Custers (56) daily gotham (9) de face (302) de profil (327) disques (425) Empire Of The Sun (19) en boucle (161) En Mode Dépêche (1) exclusif (162) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (88) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (45) glee (6) Goldfrapp (6) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (50) Martin Parr (7) mashup de sosies (4) même pas vu (10) Michel Gondry (8) Miss Monde (15) modes et travaux (194) mon oeil (2) ne riez pas (65) news from mars (7) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (6) Paradis (8) Parismonamour (25) pas vu à la télé (5) photo de groupe (63) photographie (319) pieds poules (101) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (106) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (23) quotidien des héros (6) réclame (73) Religion cathodique (162) RHOBH (18) rien à voir (21) Róisín Murphy (37) saga (29) science fiction (51) sex & the city (15) sondage à deux balles (7) sport (51) Star Wars (58) streetart (25) téléviseur (192) top of the posts (26) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (104) Valentin (62) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2016-03-28

Les Carnets du Flamand Rose: Mars 16




Pour le Flamand Rose, une vue de Larmor Plage peut lui faire voir la vie en colorama...



Les tribulations d'un Flamand un peu gauche échoué sur la rive droite.

Lire les autres carnets.


En Mars, le Flamand n' a pas trop envie de commenter, car trop de gens le font déjà à raison, ou à tort et à travers .
Ce mois de mars qui avait commencé nez au vent, se termine une fois de plus par un coup du lapin, et à la bière en plus.

Bruxelles, attends-moi, j'arrive... 

Pour le reste, il en est de beaux:

Une plage bretonne qui suffit au bonheur, ou la découverte d'une étoile de mer (on se voit à quelle heure?).

Des musiques qui pansent, des pensées qui m'amusent, des amis qui s'abusent et des muses qui m'enchantent.

Et des mots, nécessaires quand ils sont inutiles.
Et des regards, spirituels quand ils contemplent.
Et demain des gestes, salvateurs quand ils sont fuyants.

Il faut toujours tout recommencer à l'aube, le crépuscule est beau, si la journée fût telle...



Mars 16, Paris:

-  1 mars: ce soir soit un doc sur Donald Trump, soit carrément la Reine des Neiges. #jevaisbien

- 4 mars: L'expression du jour qui tarde à faire son comeback: ça farte?

- Quelqu'un a le 06 de Noë? J'ai perdu mon répertoire et la Seine va sortir de son lit...

2016-03-22

Mon livre d'images: Bruxelles, ma belle.


Larmes et espoir.

Comme je ne sais pas quoi dire, ni quoi faire, comme cette journée est nulle et que je la voudrais non advenue, je poste ici, comme je le fît en décembre pour Paris où je vis, quelques photos issues de ce blog, où je te dis que je 'aime, Bruxelles, ma belle...

2016-03-21

Les Compils Anonymes (vol 30): Best Of Parrain 2 (spécial 10 ans)




Les chansons où vous vous croyez tout permis.

Rappel:

Il y a les trucs qu'on écoute, ceux qu'on dit écouter, et ceux qu'on dit pas qu'on écoute.
Petite activité audio-ludique lancée sur la page Facebook : de profil, je vous ai demandé de m'envoyer le titre que vous écoutez parfois honteusement, et surtout en cachette.
Viennent s'immiscer et s'y mixer, les classiques du moment, ou d'il y a un moment.
Au fil du temps, voici des titres de moins en moins nuls, et de plus en plus N°1.

Alors pour les 10 ans: De Profil, il fallait bien marquer le coup, ou le pas, ou le genou ou le tibia...

2016-03-19

10 (bonnes) raisons de tout éteindre ce soir à 20h30.



Black out is the new black.



Dans le cadre de l'anniversaire de ce blog (on en parle dans le label J'ai dix ans),  j'organise au débouté une petite manifestation écolo qui s'appelle Earth Hour.
Je déconne...
Mais en fait pas du tout.

Voici donc 10 bonnes raisons de ne pas consommer d'électricité pendant une heure ce soir...

2016-03-14

Hiver 15/16: Bilan dans le désordre.



Ils attendent toujours leur réchauffement climatique juste de l'autre côté de l'atlantique.

Voici un bilan dans le désordre, avec des chiffres dans l'ordre.
C'est que pour éviter le chaos, il va falloir compter ses amis et s'organiser.

Au moment de commencer ce traditionnel bilan, un coup dans le sternum.
Nous sommes le 14 novembre (au moment où j'écris ces lignes). Hier, quatre mois.
Quatre mois depuis ce vendredi 13.
Quatre mois depuis ce sms laconique d'un ami proche:

- Où est tu?
- Chez moi.
- Allume la télé...

2016-03-11

Même pas vu: House Of Cards 4 à la campagne.



FU very much, Mister President.


C'est le quatre mars dernier qu'a été mise en ligne par Netflix la quatrième saison de House Of Cards, version shakespearienne aux mains rouges de la conquête de la Maison Blanche.

On ne reviendra pas sur la qualité de cette production (lire House Of Cards: La série qui tue) , qui grâce à une écriture et un casting sans taches, réinvente les mythologies de la soif de pouvoir dominant tous les autres besoins naturels.

Kevin Spacey et Robin Wright poursuivent donc leur parcours sans faute mais pas sans délis (brillamment soutenus notamment par Mark Reilly, Jayne Atkinson et Paul Sparks).

Mais on se demande comment dans le futur, Mister et Misses Underwood vont gagner leur Graal, rempli du sang de leurs victimes, sans boire la tasse...

2016-03-07

De Profil: 10 ans dans la vue (épisode 4).



En 3D ou par quatre chemins, n'hésitez pas à aller voir ailleurs: vous y êtes.


Suite de notre ballade dans le labyrinthe pour fêter les 10 ans: De Profil.
Vous retrouverez les étapes précédentes (musique, art de vivre...) dans le label J'ai dix ans.
Aujourd'hui nous allons faire un détour par des salles étranges et des coins obscurs, pour faire toute la lumière sur les frères et les soeurs qui nous donnes des visions.

Allumez les phares antibrouillard...

2016-03-01

Breaking News: Mars 16 en fait des caisses.


Et comment dire, on en attendait pas moins de lui...

Cela fait maintenant quelques temps que chaque mois, nous vous proposons un thème plus ou moins respecté, et que nous vous faisons des promesses plus ou moins tenues.

Et comme nous venons de débuter les célébrations : De Profil  avec un mois de Février 16, 10 ans dans ta face,  nous allons non seulement continuer de parcourir les dix ans écoulés, mais aussi ouvrir de nouvelles perspectives.
En avant, Mars...