à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (44) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (372) album du moi (23) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (433) avant/après (15) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (27) Björk (14) Bowie (19) breaking news (156) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (19) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (268) clip vidéo (193) cocoon (5) collages & médias (42) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (52) daily gotham (9) de face (288) de profil (306) disques (416) Empire Of The Sun (18) en boucle (156) En Mode Dépêche (1) exclusif (142) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (83) Gainsbourg (13) Game Of Thrones (39) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (185) mon oeil (2) ne riez pas (63) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (4) photo de groupe (58) photographie (301) pieds poules (96) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (105) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (69) Religion cathodique (158) RHOBH (15) rien à voir (20) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (49) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (48) Star Wars (49) streetart (23) téléviseur (182) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (102) Valentin (57) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2011-04-30

Breaking news: En Mai, mon blog passe à l'orange

Après Tigrou et Travolta, réveille le Scooter qui est en toi.

En fait c'est déjà fait.
Depuis quelques jours et dans un souci de clarté, il a laissé tombé le fond noir qui fait mal aux yeux, il est passé à l'orange.
Avec un joli camaïeux de gris (pour descendre les poubelles).
Il prend des risques.
Il s'expose un peu plus au soleil.
Il use et abuse des UVB et de l'oenobiol et de la carotène.
Il faut dire que cette année est celle où on anticipe.
Au delà des apparences, lui et moi, nous avons déjà changé.
Nous avons meilleure mine.
Nous avons repris des couleurs.
Et ça ne se résume pas à un relevé des températures...

2011-04-29

Sport: Murder on the Dancefloor


 Il ne faut pas confondre patinage artistique et vodka sur glace

Plus qu'un sport une tradition:
Il y en a toujours au moins un (ou une) par soirée, solo ou en couple, et je ne parle même pas des chenilles.
Au détour d'un tube, c'est un véritable bobsleigh qui déboule sur la piste, n'hésitant pas à franchir les règles et les barrières de sécurité.

Fauchant tout sur son passage (et pas que les fonds de verre), le "danseur de salon" aurait mieux fait de rester dans le sien, il y aurait eu moins de victimes...

2011-04-27

Cocoon live: Comme à la maison.



26 avril 20011, une date à marquer d'une baleine blanche.



Bon, on l'a déjà dit, ce sont mes chouchous.
C'est donc avec l'objectivité crasse d'une adolescente boutonneuse qui campe devant l'hôtel de Justin Bieber que je me suis rendu hier soir pour enfin voir mon groupe 2 en 1 à la protéine de soie.

Toute la journée, j'ai des palpitations.
Je tourne comme un panda dans sa cage.
Leur deuxième album "Where The Ocean Ends" , tel le chant des sirènes, m'appelle et m'attire inexorablement.
Je les ai déjà loupé plusieurs fois, ce coup-ci, pas de quartier, pas de "les femmes et les enfants d'abord", je monte à bord de la Croisière s'amuse ou je montre les dents de la mer...

2011-04-23

The Daily Gotham: Une grosse cloche.




Gotham City, la banque



Voici les dernières nouvelles de Gotham (et du Gotha):


Le week-end de Pâques est traditionnellement pourri à Gotham.
Les rues sont désertes, même les cambrioleurs sont rentrés dans leur famille.
Robin est parti chez ses parents, à Utseeploo-the-feet's bath dans le Wesconcygne, du coup Batman compte les chauves souris dans la batcave.
Après avoir passé l'aspi, lavé les combinaisons (qui commençaient légèrement à sentir Boucman), repassé les capes et simonisé la batmobile, il scrute le ciel dans son batpériscope, mais pas le moindre batsignal à l'horizon...

2011-04-22

Coup de nez: Pourquoi j'ai tué l'iPhone de mon meilleur ami.



Chaque mois, dans l'idée de rester optimiste et positif, mais quand même un peu objectif et lucide , Bisounours pousse un coup de gueule, un coup de sang, un coup de moutarde, bref un coup de nez.

Avertissement: ceci est une fiction, aucun téléphone n'a été blessé pendant le tournage.
Toute ressemblance avec des amis fidèles et de longue date serait purement caricaturale.



Suis non violent (c'est clair).
Je fais d'ailleurs partie de la Société Protectrice des Objets, celle-là même qui lutte pour qu'on ne jette les brosses à dents que par deux, histoire qu'elles ait de la compagnie à la décharge.

Suis aussi un ami fidèle, Votre Honneur.
Mais justement, ce que j'ai fait, je l'ai fait par amitié.
Je ne pouvais plus le laisser dériver comme ça sans rien faire, le regarder ainsi se détruire les bras croisés (moi, pas lui, vu qu'il tenait son smart phone en permanence, au cas où)...

2011-04-21

Le Courrier des lecteurs: Spécial "Mots clés" (part 3)


En ce moment sur Neige TV




François-Alban de la Broutte-Chevreuse,
attaché de presse et responsable de la communication
(qui a l'impression de travailler pour une ong quand il voit sa fiche de paye):

Bonjour à tous.
Bon si vous connaissez pas encore les règles, moi, vu mon non-salaire, je fais pomme C, pomme V :
Via notre outil statistique, nous avons sélectionné quelques uns des mots clés (véridiques) qui vous ont amenés sur le blog, et dans le souci de mieux répondre à vos attentes, Stéphane parlera aujourd'hui des domaines encore inexplorés sur cette page...

2011-04-19

Back to the future: Sing it back (to the future)



Bring it (flash)back...


Prenons la Delorean pour revoir ce qui faisait hier l'actualité de demain, voulez vous?
Aujourd'hui: Moloko/ Sing It Back

1999, nous attendons avec impatience le bug informatique qui devrait bousiller tous les ordi.
JLo is waiting for tonight.
Et voilà qu'au coin d'un dancefloor, retentissent les premières notes entraînantes ce qui est en réalité un remix de la chanson originale d'un groupe plutôt hors sentiers electrobattus, au nom qui sonne comme une barre chocolatée enrichie en fer:
Moloko.
La tension monte.
L'intro est interminable et retarde le plaisir...

2011-04-18

Kate et William: 1 mariage et 4 enterrements


Smile, you are filmed

Je vous avoue que je suis perplexe.
Car si dans l'absolu, je ne peux que me réjouir que deux personnes s'unissent pour le meilleur et pour le pire, le pire est déjà à l'oeuvre.

Bon, ok, ils ne pouvaient pas se marier en catimini à Vegas, on l'aura compris.
Mais comme je vous disais, je ne suis pas absolument persuadé que l'hystérie qui entoure déjà les noces du Petit Prince soit nécessaire, voire souhaitée par ce dernier...

2011-04-15

Question: Qui a peur de Lady Gaga?




En haut à gauche, une affiche nous invite à la méditation.



"A chaque époque, son icône!"
Disait-on encore hier soir à la réunion de rédaction de "Biatch Hebdo".
Gros débat de fond pour savoir si cette semaine encore, il fallait parler de Gaga:

- Bin, elle est quand même tombée de son piano pendant un concert! s'insurge Matthieu, qui a eu tellement peur qu'il refuse catégoriquement de visionner la vidéo une 632 ème fois sur You Tube.

Le Garage Pierre Blanc: Le Mariage du Siècle


"Real Western Love" par Le Garage Pierre Blanc



L'adage le dit:
C'est dans les vieilles assiettes qu'on fait les meilleures bagnoles.
Et dans les carrosses pluvieux qu'on fait les meilleurs mariages.

Cela fait donc un moment que Pierre Blanc pratique le tuning de céramiques, redonnant ses lettres de noblesse à des gloires oubliées comme Mireille Matthieu et Patrick Duffy, Kiss, Derrick, David Hasselhoff en K2000, ou Demis Roussos, mais aussi des joueurs de foot, et d'illustres et solides inconnus.

Mais c'est justement le mariage prochain de Kate et William qui m'a fait repenser à lui (en dehors du fait que tous les matins, je lève ma première tasse de café à la santé du couple mythique de "Together We're Strong").

L'avalanche de produits dérivés "déjà collector", qui entoure la cérémonie la plus anti-morosité de ce début d'année, et le fait que définitivement, j'ai (encore) mal choisit mon thème ce mois-ci ci, puisque l'amour semble avoir pris le pas sur la danse, bref, tout ça, tout ça, tout ça, m'a donné envie de vous parler ce mécanicien pas comme les autres...

2011-04-12

Britanny: Tome 3 épisode 2

Voici, après une longue attente due à la grève du doublage, entre autres, la suite de cette incroyable et (im)pitoyable saga.
Brit est au plus bas, elle passe son temps à regarder la télé pour fuir la réalité.
Mais un événement de taille va changer la donne pour Britanny.
Parce qu'elle le vaut bien.
Cliquez sur les pages pour une bonne lecture.

Et pour les novices, cliquez ici pour lire toutes ses aventures.




























2011-04-09

Breaking News: Le TGV a trente ans (et toutes ses dents)


On fêtait cette semaine un curieux anniversaire.
Les trente ans du train à grande vitesse.
Et bizarrement, je me suis fait la réflexion suivante:
Les plus jeunes doivent se demander à quelle vitesse ils roulaient "avant".
Pourtant, je suis de ceux, Madame, qui ont connu l 'OPH.
L'omnibus à pas d'homme.
Un train qui fait "ta tac ta toum, ta tac ta toum", et qui vous réveille toutes les deux secondes pour s'arrêter à la gare de "Broutons-les-Ablettes", où le chef de gare est sous antidépresseurs depuis 1972.
Les seules personnes qui montent en gare de BLA, ce sont des jeunes qui prennent un aller simple pour la ville et pour la vie.
La gare a été fermée en 1987 et abrite aujourd'hui un club échangiste qui a ramené les touristes dans la région.
Mais bref.

J'ai donc toujours pris le train, du plus loin qu'il m'en souvienne (ça c'est vraiment une tournure de phrase très très vieille).

Pour aller à l'école, pour aller au ciné, pour aller Billy Ellioter dans mon jeune âge.
Pour partir en vacances aussi, faisant par là une étude approfondie sur l'évolution des odeurs de transpiration, dans un Train Corail, sur 12 heures de trajet, et avec des personnes à l'hygiène aussi approximative que les horaires de la SNCF .
Pour aller en Suisse, en Italie, et à Walibi.

Et puis, Euréka (c'est un très vieux mot grec), ils ont trouvé le TGV!
A moi Biot, Bordeaux, Aix en Provence ou Premian en moins d'un mois!
Et Paris qui n'était plus qu'à "genre aussi vite qu'en bagnole sans les contraventions".
La distance est de plus en plus relative, le monde rétrécit, le temps s'accélère et me voilà au milieu des années 2000, à faire parfois deux aller retour par semaine dans le Thalys en 1H28', c'est à dire en moins de temps qu'il ne faut à taxi pour rejoindre l'aéroport n'importe quel jour de grève.

C'est donc très con à dire, mais les chemins de fer m'ont tracé la voie.
M'ont emmené dans des endroits inattendus (non, pas ce à quoi vous pensez).
Depuis le train électrique de mon ami d'enfance, j'ai quelques millions de miles de voix ferrée au compteur.
Une sorte de Georges Cloney du "In the Fer".
J'ai connu la fermeture de gares en rase campagne et l'ouverture de clubs en tous genres.
J'ai pris le train avec des texans à la conquête de l'est, avec mes premiers flirts, avec des chats terrorisés, avec Isabelle Huppert, avec des gosses qui chouinent (e pericoloso sporgersi), avec des dentiers centenaires, avec des sangliers qui bloquent le train pendant assez de temps pour tomber amoureux, avec des compartiments fumeurs, avec des délicieux plats très froids, avec la Ligue d'Improvisation Belge, avec des ados ingérables au retour, avec des amis qui préfèrent définitivement l'avion, pour quatre mariages et un enterrement, avec des souvenirs plein les yeux et même parfois en avalant des larmes.

Mais une chose est certaine: ceux qui m'aiment prendront le train...






2011-04-08

Ne riez pas: C'est la Saison des Amours


Pan, pan, pan, pan...


NEW: dans la colonne de gauche, découvrez les messages les plus consultés depuis un mois.



L'info a été confirmée ce week end par un pigeon qui gonflait son goitre irisé sur les bords de Seine.

Les signes ne trompent pas.
Ma rue est en fleurs.
Les pelouses fleurissent elles aussi à l'heure du dej.
La sève monte avec la température.
Les volatiles, parés de leurs plus belles couleurs, entament la printanière et traditionnelle parade d'amour...

2011-04-03

Sport: Le lâché de Vélib


Il ne faut pas confondre 
"ballade à vélo" et "tour infernal"...

Si quelqu'un connaît Mr Velib, le célèbre inventeur, qu'il me téléphone, j'ai deux mots à lui dire.
Car si, sur la ligne de départ, l'idée de mettre des vélos en liberté, mettant les usagers sur une pédale d'égalité, devait entraîner un esprit de fraternité, dans la réalité, on ne peut pas dire que ce soit le grand élan de solidarité...


2011-04-01

Breaking News: En Avril, mon blog mène la danse.


L'Elysée Montmartre (Nouvel An Belge 2010)


NEW: dans la colonne de gauche, découvrez les messages les plus consultés depuis un mois.

Bon alors pour tout vous dire j'ai sué pour trouver.
En Mars, j'avais des humeurs belliqueuses, mais ô combien l'actu à feu et à sang, stupeur et tremblements, m'a coupé la chique sous le pied.
Chassez le naturel il revient au galop, me voici revenu à des intentions plus "océan pacifique".
Histoire que le soleil brille un peu plus en Avril.
C'est vrai: j'ai prédit que personne ne regarderait Carré Viip, et ils se font vider aujourd'hui.
Comme si en Avril, tous mes voeux de bonheur allaient s'exaucer.

Mais bon, "En Avril, ne te découvre pas d'un fil", ou "En avril, mon blog fait des poissons", comment vous dire:
Non.
En Avril, mon blog se met à l'heure d'été?... mouuuais.
En Avril, mon blog se met au vert?...boooof.
Mon blog fait son flower power?
Mon blog bugge?
Mon blog buzze?
Mon blog buster?
Mon blog Keaton?
Mon blog chapline?
Mon blog cuisine, jardine, lambine, et se débine?
Mon blog déboule, débloque, défroque?
Mon blog déflore ou mon blog dépote?
Mon blog joue sur les mots ou sur les remèdes?
Mon blog déprime ou mon blog vit en rose?
Mon blog bourgeois gentilhomme ou mon blog bohème mauvais garçon?
Mon blog où, ou mon blog et quand?
Mon blog pourquoi parce que ou mon blog imparfait?
Mon blog objectif lune ou mon blog subjectif l'autre?
Mon blog tintinophile ou stroumphophage?
Mon blog bouffe du lion ou baffe le chien?
Mon blog qu'on sonne ou mon blog qui voit Yelle?
Stop.
Ou encore?
Mon blog plastique Bertrand ou petit coeur de Belin?
Mon blog boit du petit Biolay?
Mon blog sort de son logis pour voir Cocoon?
Mon blog se hasarde dans les rues ou se lézarde sur les murs?
Mon blog à la plage ou sur ton wall?
Mon blog fait page blanche ou grise mine?
Mon blog is black or beautiful?
Mon blog backstage ou on the dancefoor?
Des heures, des heures, des heures...
Je pourrais continuer des heures.
Pour les figer.
Les suspendre.
Les coller.
Les clouer.
Les empêcher de filer.
Mettre le temps à bas.
Mettre le temps au pas.
Le faire valser.
Une fois pour la nostalgie.
Une fois pour le geste.
Une fois pour la postérité?
Un blog à trois temps.
Un blog à mille temps.
Alors: Chanson d'Avril (valse musette) ou Java de Paris?
Pourquoi choisir?

Donc en résumé, pour faire court, avant de développer et de faire des pirouettes, de marcher sur le fil, au risque de perdre l'équilibre et se se découvrir, en résumé:
En Avril, mon blog mène la danse.
Laissez-vous guider...

PS: un petit sondage sur votre droite, merci d'y participer, vous avez une semaine.