à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (43) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (55) actualités (365) album du moi (21) Alice (11) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (428) avant/après (13) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (26) Björk (14) Bowie (19) breaking news (152) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (17) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (265) clip vidéo (192) cocoon (5) collages & médias (40) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (34) coup de nez (19) courrier des lecteurs (17) Custers (48) daily gotham (9) de face (282) de profil (299) disques (412) Empire Of The Sun (18) en boucle (154) En Mode Dépêche (1) exclusif (141) fais moi une scène (1) festivités (27) films classés sans suite (3) flamand rose (81) Gainsbourg (13) Game Of Thrones (36) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (5) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (181) mon oeil (2) ne riez pas (62) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (5) Paradis (7) Parismonamour (20) pas vu à la télé (4) photo de groupe (58) photographie (294) pieds poules (94) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (101) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (68) Religion cathodique (156) RHOBH (15) rien à voir (19) Róisín Murphy (35) saga (29) science fiction (49) sex & the city (11) sondage à deux balles (7) sport (47) Star Wars (48) streetart (22) téléviseur (178) top of the posts (24) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (27) us et coutumes (100) Valentin (53) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2010-07-28

Modes et travaux: Mon livre d'images (2)



Voici mes aventures à Paris, Bruxelles, et au pays des merveilles.
Vous pourrez les suivre en même temps que moi dans mon livre d'images.
Cliquez sur la photo pour mieux voir.

Aujourd'hui: Par la fenêtre, 2008.

Pardon, oui, une fois n'est pas coutume, ce n'est pas très jojo comme histoire.
Mais elle est vraie.
Bruxelles. Un de mes immeubles préférés avec sa brique presque noire.
Après des vacances idylliques dans le sud, retour avec M à la réalité, avec un détour par les "apéros urbains" pas très loin.
A la nuit tombée, sur le chemin vers la voiture, nous passons devant l'immeuble où quelques personnes sont attroupées.
Dans la pénombre, nous distinguons les pieds d'une femme qui dépassent d'une couverture.
Pas besoin de vous en dire d'avantage.
Cette vision nous a hanté, et est d'autant plus perturbante qu'elle se rattache à ce magnifique édifice, que je ne vois évidemment plus de la même façon depuis.
Je suis retourné sur les lieux plus tard, par un jour de pluie, pour prendre cette photo, abrité par l'immeuble d'en face.
Je n'arrive toujours pas à croire à cette histoire, si nous n'avions pas été deux ce soir là, je croirais l'avoir rêvée.

2010-07-27

Réclame: Vraiment les boules


Pour ceux que les pubs d'aujourd'hui agacent (j'en suis), disons nous qu'il y avait pire encore.
Au delà de la chanteuse (jusque là encore ça va dit la chanson) c'est le concept des boules qu'on démoule et qu'on le dit bien plusieurs fois "à en devenir mabouleuh" qui est un peu limite limite.



Et que dire de cet éclat de rire final...

2010-07-25

Ne riez pas: C'est les Vacances (deuxième partie)


Fini de rire.
Il y a des gens qui ont des vrais problèmes.
La course au maillot jaune, c'est bien joli, mais la marque du maillot c'est quand même un enjeu crucial.
Et les sponsors (vous) ont investi énormément et attendent des résultats.

Mais après un démarrage en fanfare le première semaine, avec cagnard, insolation, et boutons d'allergie à au soleil et/ou à la chaleur, tendance maillot blanc à pois rouges, voici que le temps se couvre en deuxième semaine.

Et là, ça sent le maillot gris pour l'arrivée sur les Champs Elysées.
Damned (comme dirait Lance Amstrong)...

2010-07-20

L'album du moi: Florence+ the Machine: Don d'Organe.



Comment cela a-t-il pu me passer sous le nez?
L'album de Florence+ the Machine "Lungs" (poumons), sorti en 2009 et applaudi des deux mains et des deux pieds par la critique m' avait complètement échappé...

2010-07-16

Religion Cathodique: les 2010 télé-commandements (part 3)



Troisième volet et volées de prévisions improbables sur une année décidément peu cahtodique.


Juillet:

La Maison des Secrets déclare son indépendance.
Certains anciens candidats franchissent le mur pendant la nuit (ça leur fait une actu).
Ils ont un gouvernement et même une armée.
Mais les problèmes aussi sont légions:

Le blocus imposé par la France empêche les candidats de se goinfrer ou de jouer avec la nourriture.
Il n'y a aucune montre à l'heure, et impossible de se rappeler comment faire un cadran solaire.
Le stock de moyens contraceptifs étant épuisé, on s'attend à une croissance de population dix fois supérieure à celle de la Chine.
Et très peu d'emploi.
Il va falloir construire des logements sociaux.
Et on ne parle même pas du financement des retraites.
Leurs pupilles numériques ne leur sont d'aucune utilité.
Le FMI refuse d'intervenir et Obama ne répond pas au téléphone rouge.


Août:

Rien mais alors rien du tout.
Comme chaque année, plus personne ne regarde la télé.
Les ventes de déodorants pour homme sont en chute libre.
Plus personne n'envoie "EX" au 54 54.
EX, au 54 54.
Tu veux savoir si ta soeur est vraiment ta soeur?
Envoie "SOEUR" au 54 54.
Tu n'as pas de soeur?
Tu veux savoir si tu auras un jour une soeur?
Envoie "SOEUR?" au 54 54.
Tu veux savoir si ton ex va avoir une soeur?
Envoie "EX SOEUR" au 54 54?
Tu veux savoir si ta soeur a un ex?
Envoie "EX?" à ta soeur.



Septembre:

Le Grand Journal de Canal + présente sa nouvelle formule:
Yann Barthès est plus présent.
La seule bonne nouvelle de la rentrée.
En plus de son Petit Journal, il présente le Journal XS, S, M, L , XL, XXL et XXXL.
On découvre en outre le Journal 95C, le Micro Journal, le Journal Light, le Journal Zéro et le Journal sans Paraben.

Par contre toujours pas de Miss Météo.
Après des mois de casting, ils n'ont toujours pas trouvé la perle rare.
L'intérim est donc assuré par les anciennes Flavie Flament, Axelle Laffont, Mademoiselle Agnès, Cécile Siméone ou encore Louise Bourgoin qui viennent jouer les Charlies Angels retraitées, mais solidaires.

On murmure le nom d'une ancienne Miss Belgique, mais après réflexion, il n'en reste plus aucune sans job à la télé française.



à suivre...

2010-07-02

Comme un garçon: L'Année de la Jupe?



Certains restent bien dans les jupes de leur mère...



Je suis naturellement pour la parité hommes/femmes, et ne suis pas en période électorale, bizarrement.
De toute façon, bien souvent les phallocrates cravatés protègent leur territoire en pissant dans les coins, parce qu'à la maison, c'est Madame qui porte la culotte.
Et l'un des grands acquis du vingtième siècle, en dehors (accessoirement) du droit de vote et celui à l'avortement , c'est que la femme a enfin conquis le droit de mettre des pantalons, de ne plus faire du cheval en amazone, bref de faire tout (ou presque) comme nous, les hommes.
Inversement, Monsieur a le droit de se mettre de la crème anti rides sans passer pour la Marquise de Plessy-Bellière.
Et si le style androgyne est officiellement rentré dans les moeurs, il n'en subsiste pas moins une combat inégal entre la robe smoking de Saint Laurent et la jupe pour hommes de Gaultier.
Comment dire, la jupe, ça passe moins bien.

Pourtant, il serait bien agréable de pouvoir laisser ses gambettes (et le reste, puisqu'on parle de parité) respirer la brise du matin, par ces fortes températures.
Puisqu'on parle de parité.
Il n'y a pas que les derviches qui ont le droit de s' auto-ventiler.
Et d'autre part, allez dire à un Ecossais qu'il a perdu sa poupée, il vous coupera tout ce qui vous différencie d'une donzelle.

N'empêche, c'est culturel, nous devons porter le short, le bermuda ou pire (arrrghn/étranglement) le panta"cata"court.
Et encore, essayez de porter un short en jean trop court sans que tout le monde ne chante sur votre passage "Wake me up before you gogo!".
Essayez pour voir.
Non, n'essayez pas.
De grâce.
J'ai déjà fort à faire avec les accidentés de la mode (lire Les Favis).
Certains tenteront de contourner la difficulté en arborant un seyant jodhpur, un sarouel, ou un t-shirt à enfilé l'envers, comme le Bon Roi Dagobert (si si, je l'ai déja vu).

Ce serait cool/frais que les sénateurs (et pas romains) se penchent, sur le sujet je veux dire.
Un référendum?

Mais il n'est pas prêt d'arriver le jour où de godet à tulipe, on trouvera de tout au rayon homme de Ralph Lauren Baccal.
Ni celui où Eric ira voir son patron en mini-jupe pour demander une augmentation.
Ni celui où on discutera "dessus ou dessous du genou?" dans FHM.
Ou la jupe de Nadal, Murray, Jokovic ou Federer se soulever et voler au gré des volées sur le gazon de Wimbledon.
Au son des cornemuses et des "New balls, please".
Et c'est peut être mieux pour le jeu.
Pourtant, ces dames ne se plaindraient pas de voir encore un peu plus de mollets dessinés, croyez moi.
Il y a encore du boulot, Jean-Paul...