à vue de nez

007 (16) 10 bonnes raisons (46) 3 en 1 (7) à mon avis (19) A.R.T. (57) actualités (377) album du moi (23) Alice (12) amour guirlandes et ... (11) art de vivre (442) avant/après (17) awards (33) B.A. (1) back to the future (18) bilan (28) Björk (15) Bowie (19) breaking news (158) Britanny: le roman photo (35) Bruxellesmabelle (21) buena vista social network (20) c'était mieux avent (120) calendrier (46) Cannes (38) cinématographe (272) clip vidéo (197) cocoon (5) collages & médias (43) comme un dimanche (3) comme un garçon (10) compils anonymes (35) coup de nez (20) courrier des lecteurs (17) Custers (53) daily gotham (9) de face (292) de profil (313) disques (421) Empire Of The Sun (18) en boucle (159) En Mode Dépêche (1) exclusif (143) fais moi une scène (1) festivités (28) films classés sans suite (3) flamand rose (86) Gainsbourg (15) Game Of Thrones (42) glee (6) Goldfrapp (5) Grace Jones (11) Hunger Games (11) J'ai 10 ans (12) Jukebox (23) La Famille Colin (20) lapin blanc (11) Les Favis (Fashion Victims) (21) livre d'images (13) ludothèque (49) Martin Parr (6) mashup de sosies (3) même pas vu (8) Michel Gondry (8) Miss Monde (14) modes et travaux (189) mon oeil (2) ne riez pas (64) news from mars (6) Ornicar (5) Oscar and The Wolf (6) Paradis (8) Parismonamour (22) pas vu à la télé (5) photo (1) photo de groupe (59) photographie (304) pieds poules (98) piqûre de rappel (2) playmobil (9) Polyphème (106) portrait pas chinois (10) pubs en tubes (6) quelle histoire (10) question (22) quotidien des héros (6) réclame (70) Religion cathodique (159) RHOBH (15) rien à voir (21) Róisín Murphy (36) saga (29) science fiction (50) sex & the city (13) sondage à deux balles (7) sport (49) Star Wars (50) streetart (23) téléviseur (187) top of the posts (25) tortilla de patatas (14) Twin Peaks (28) us et coutumes (104) Valentin (58) VHNBKBTRS (3) weekendpedia (4) Woodkid (12) Yan Wagner (9)

2008-08-26

Rentrée des classes: beau comme un sou neuf


C'est la rentrée, et vous allez avoir besoin de belles photos pour votre carte d'étudiant, de bibliothèque, de piscine etc..
Pourquoi ne pas opter pour un style résolument rétro en customizant votre banal cliché façon yearbook des Etats Unis d'Amérique.
Faites vous un look de futur Kennedy, Hillary, Obama, Baudouin 1er ou Benoit Poelvoorde.
Allez, au boulot!

http://yearbookyourself.com/

2008-08-15

Britanny: tome 2 épisode 4

Pour Britanny, c'est la période des vaches maigres.
Et des peaux de vaches...
(cliquez sur les pages pour une lecture optimale, ça n'a pas changé).










2008-08-10

Summer 08: N'abandonnez pas vos amis pendant les vacances (4 et fin)


Jean- Stéphane est un grand enfant.
Très sensible.
Très facile à vivre.

Il est toujours d'accord pour tout.
Toujours partant pour tout.
Très souple.
Voire très indécis.

"C'est comme vous voulez, ça m'est égal!"
"On peut rester mais on peut aussi partir."
"Je me tâte. Toi?"

Jean-Stéphane travaille en permanence pour sa canonisation.
Mais il ne veut pas être "juste" un saint.
Il veut être un martyr.
Il a le sens du sacrifice: "Non, prends la dernière merguez, j'en ai pas eu mais de toutes façons je dois faire attention à ma ligne. Bon appétit."

Et puis tout à coup, Jean-Stéphane bugge, se bloque ou se braque.
Non! dit-il d'une voix assurée.
Pour rien. Pour un rien.
Et là, Jean-Stéphane fait vraiment chier.

Pour une fois que tout le monde était d'accord pour faire du pédalo!

Jean-Stéphane râle tout seul sur la plage. Il s'est refermé comme une huître.
Quand tout le monde revient du pédalo, il part nager tout seul.

Puis il prend son i-pod, va se balader le long de la plage et vous fait le clip de Elsa et Glenn Medeiros "Un roman d'amitié" à lui tout seul, mouette triste incluse.

"Quand tu prends ma main tout va bien, fais comme tu veux mais ne dis RIEN! Ouwoh, ouwoh, ouwoooooooooooh...."
(spéciale dédicace à Isa).

Le soleil décline.

Les Homards apparaissent dans le sable.

Les serviettes sont pliées en trois coups de cuiller à sable.

La voiture quitte la plage des "Moules Grillées" dans un crissement de pneus lisses.

Du coup, on entend pas l'annonce faite par les plagistes: "le petit Jean-Stéphane attend ses amis au poste des sauveteurs, enfin, si ils veulent bien..."


Tout à coup, Marie-Samantha s'écrie: "Merde! On a oublié Soeur Sourire!"

Long fou-rire. Marie-Sylvie est obligée de se retrancher derrière un buisson.

Babord toutes donc.
En pleine heure de pointe.
Comptez une heure trente pour faire deux centimètres.
On récupère Jean-Stéphane, qui une fois de plus a le don de vous faire culpabiliser.
"C'est pas grave... ça va aller... ne vous inquiétez-pas, surtout..."

Le soir, c'est jour de jeûne.
Tout le monde a donné sa merguez à Jean-Stéphane.

Jean-Stéphane n'est pas un saint: c'est un sacré emmerdeur!





2008-08-09

Religion cathodique: le Nouveau Testament d'Aaron



AVANT



APRES


ENCORE APRES

On n'ose y croire.
C'est un miracle!
Que dis-je un miracle, une résurrection!

La série Berverly Hills 90210 survivra donc à son créateur, Aaron Spelling.

C'est lui qui au début des années 90 avait donné la vie à la famille Walsh et à ses deux faux jumeaux mais vrais casse-bonbons: Brandon le parfait chiant et Brenda la parfaite chieuse.

Quelques saisons plus tard, ils n'étaient pas là pour le mariage de David Silver (Justin Timberlake lui doit beaucoup) et Donna Martin (ex vierge effarouchée mais à qui la mammoplastie n'a jamais fait peur VOIR PHOTO 1 ET 2).

Cette dernière, Tori Spelling, déshéritière d'Aaron sera-t-elle de la partie?

Hillary "million dollar oscar baby" Swank fera-telle un passage sur rodéo Drive, en hommage à la série où elle a débuté?

Andréa est agent du FBI?

Nat est incontinent?

Dylan is Dylan?

Quoi qu'il en soit, revoilà donc les paumés milliardaires.
Et leurs parents à problèmes.

Bien sûr il y aura des nouvelles têtes.
Normal, quand les scénaristes ont ressorti de la poussière les fiches des personnages, ils ont eu le souffle coupé.

Kelly Taylor , au hasard, a été successivement harcelée par une psychopathe, grande brûlée, cocaïnomane et embrigadée dans une secte (entre autres).
Difficile de faire plus sans tomber dans LOST.
Mais elle sera quand même présente. Au cas où l'un d'eux ait des problèmes de substances illicites ou de briquet.

On a hâte de voir comment, près de vingt ans après le début de la série (PHOTO 1, jolis jeans), la vie des gens biens pensants et des mauvaises graines de Bev a évolué.

Quelle sera la morale, quand on abordera dans un épisode , l'avortement ou le racisme, l'homoparentalité ou la virginité, l'alcoolisme ou les troubles obsessionnels compulsifs(au choix ou tout en même temps).

Et tout ça dans de belles villas, entre deux achats au "Mall".

Rappellons nous les dix commendements de "90210":

Tu ne voleras pas la petite-amie de ton pote, sauf s'il est en décrochage scolaire.
Tu ne coucheras pas avant le mariage...de ta mère avec le père de ton partenaire.
Tu n'achèteras pas une boîte de nuit sans consulter la voyante des stars.
Tu ne feras pas de travaux d'intérêt général sans sauver la vie de quelqu'un.
Tu ne convoiteras pas la décapotable de ton voisin qui est remplie d'extas.
Tu ne feras jamais le ménage dans la maison de la plage si tu n'es pas en bikini.
Tu ne te mêleras jamais de ce qui ne te regarde pas, pas avant cinq minutes en tout cas.
Tu ne te lanceras pas dans le stylisme sans avoir pris des cours de planche à voile.
Tu ne fêteras Halloween qu'avec les orphelins d'Hollywood.
Tu ne quitteras la série que pour aller poursuivre tes études à Paris.



Alleluiha! Portez la bonne nouvelle de Berverly High aux portes du Peach Pitt, , les gosses de riches vont à nouveau nous tirer de chaudes larmes, surtout lorsqu'ils vont essayer d'être drôles (remember Steve Sanders)...

Les dernières volontés du prophète Aaron?